Passer une belle journée aux quartiers Habous

Pour le second épisode de Bladi Chhal Zwina, je me suis dirigée avec ma petite équipe vers un endroit mémorable au cœur de Casablanca: le quartier de Habous. 

Zozi aux quartiers Habous

L’un des quartiers les plus anciens de la ville, se situant près du Palais Royal, ce qui lui offre une certaine sécurité et un charme touristique, permettant aux visiteurs de découvrir les anciennes constructions, ainsi que plusieurs types de produits locaux. 

Portes arcades du Habous

Dans la période du protectorat français, son développement architectural et urbain débute en 1917, un terrain offert par Hayem Bendahan* à l’institution religieuse du Maroc. En conséquence, le ministère des Habous et des affaires Islamiques s’y trouve, ainsi que plusieurs librairies appartenant à de grandes maisons de distribution marocaines et arabes. 

Derrière la beauté de sa création se cache un petit secret qui n’est plus aussi mystérieux aujourd’hui. En effet, le mouvement migratoire dans la ville a encouragé une politique qui tend à séparer des résidences des marocains des résidences des européens. 

Le concept de BCZ étant de vous faire découvrir de belles choses, vous faire voyager dans le temps, mais surtout de vous remplir d’émotions qui vous feront vibrer. Donc, que faire aux quartiers Habous?

  1. Marcher dans les belles ruelles du Habous : 

Son architecture à l’image des Médinas traditionnelles, aux portiques arcades dans presque toutes les ruelles. Nous y retrouvons les habitants des vieilles maisons, mais également de nombreuses boutiques qui mettent en vente tous genres de produits, mais surtout tout ce qui est local ou artisanal ( tapis de prière, Jellabas et Babouches, Qamiss pour femmes, accessoires…). 

  1. Faire sa prière dans les mosquées se retrouvant au Habous : 

Deux belles mosquées se trouvent au sein des quartiers Habous: La Mosquée Mohammadi et La Mosquée Moulay Youssef. 

Mosquée Mohammadi

  1. Déguster les belles pâtisseries aux amandes : 

La pâtisserie Bennis Habous est l’une des plus anciennes de la ville de Casablanca, ayant commencé à régaler les habitants de la ville depuis 1930. On y retrouve des gâteaux aux amandes à partir de 180 dirhams, des biscuits sablés à partir de 160 dirhams, ainsi que différents plats d’événements comme la Bastila de poulet marocaine. 

Gâteaux marocains aux amandes

  1. Faire quelques courses chez les marchands ambulants : 

Beaucoup de marchands ambulants circulent dans tous les coins du quartier pour mettre en vente des fruits et légumes de saison, du pain maison tout chaud, des gâteaux à la noix de coco, ainsi que plusieurs autres aliments locaux et délicieux. 

Zozi en train de manger des figues

  1. Faire le plein chez les vendeurs d’olives : 

La Rahba des olives (coin des olives) est un endroit spécial qui réunit plusieurs boutiques qui mettent en vente presque la même chose: des olives dans toutes les couleurs, du citron confit, des épices et d’autres produits essentiels dans la cuisine marocaine. 

Olives au Coin des Olives

  1. Se reposer dans le “café impérial” : 

Un café presque toujours rempli de monde, qui propose des boissons et une vue sur Mahkamat Albacha, une belle construction administrative qui mérite sa propre vidéo et son propre article. 

Zozi et son amie au café impérial

ZINEB RHAFRHOUF,

ZOZI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s