Même marcher sur la lune n’est pas impossible

le

Un monde qui évolue est un aussi un monde qui nous change. Faire le choix de se développer ou de se dégrader nous appartient, car le mouvement ne s’arrête pas.

L’être humain ne se contente pas de vivre sans se poser de questions, il lui est impossible d’accepter les choses telles qu’elles s’offrent à lui et tente toujours de reformuler l’idée, l’environnement et le temps. Quand il touche son but avec ses propres mains, il ne l’accepte pas entièrement et tente de rallumer la flamme qui le pousse à désirer encore plus. Comme dirait Spinoza, pour expliquer l’appétit de vie et la persévérance de l’existence chez l’homme, il affirme que « le désir est l’essence même de l’homme ». Ce dernier se défie car il en est un, mais il n’a pas tort. C’est peut être ça la vie.

Il y a quelques semaines, j’ai été conviée à un Ftour Ramadanesque organisé par l’ambassade des États Unies au Maroc au nom du « Moonshoot Morocco » pour célébrer les premiers pas de l’homme sur la lune. Nous avons été invité à partager, chacun de sa part, un rêve qui semblait lointain mais qui s’est enfin réalisé ou qui n’est plus loin.

J’ai toujours voulu poursuivre des études que j’aime et qui me ressemblent. Comme j’adore lire, écrire mais aussi développer mes idées… j’ai choisi des études politiques qui m’ouvrent les portes sur un domaine dominateur, qui soit tu le comprends vraiment ou soit tu fais semblant. Je ne suis toujours pas Professeure universitaire mais j’ai déjà réussi à avoir ma licence en droit public, science politique et relations internationales. J’ai décroché mon Master, et aujourd’hui je suis déjà en train de finaliser mon mémoire pour commencer à élaborer une thèse de doctorat.

Avoir mon doctorat et bien le mériter est mon rêve mais c’est celui de mes parents aussi qui l’ont souhaité pour moi avant même que j’apprenne à digérer le lait maternel.

Ce n’est pas uniquement pour le statut social que je poursuis inlassablement mes études, mais c’est également pour signer mon engagement à bâtir une génération qui alimente son avenir par la connaissance, la bonne éducation et le respect de soi et des autres.

Mon rêve de vivre dans un monde meilleur commence par moi-même, et c’est à travers des études approfondies que je compte changer les choses.

Je remercie @usembassymorocco de nous avoir rappeler que rien n’est impossible. Et vous, quel est votre rêve?

 

Zineb Rhafrhouf

 

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Najib El Hafidi dit :

    Tout d’abord, je te félicite pour toutes les bonnes nouvelles que je viens d’apprendre à travers ton joli texte , qui reflète bel et bien les aspirations d’une charmante demoiselle décidée d’aller de l’avant , pour intégrer l’élite qui va prendre les commandes d’un monde meilleur pour ce beau pays. Une élite qui est consciente des défis qui à nos jours ,sont en instances.:environnementaux, démographiques, économiquesi et autres,la tâche ne sera pas facile, mais pour une génération qui aspire marcher sur la lune , rien n’est difficile, car cette génération saura marcher consciemment sur la terre pour pouvoir l’aimer mieux que les débiles génération du passer. Pour ce , je vais te raconter une histoire :  » Dans la baie d’un petit village scandinave, un cétacé,, orques ou baleine ? Est venu s’y réfugier pendant plusieurs jours.certainement desoriente par la nuisance sonore de la marine marchande ou par d’autre raisons. . Les habitants troublés, ont tenté par tout les moyens de let faire retourner dans son élément , au large mais en vain. En fin de compte, la triste décision (légale) a été prise ,la malheureux à reçu un balle dans la tête devant témoins, associations, badauds et spécialistes, un fois sur le quai, ces derniers ont procédé à l’ouverture de ses entrailles pour chercher les raison de son comportement et de son état de santé. Le constat est horrible « son ventre était plein de sac de plastique  » le cétacé s’était réfugié dans la baie pour demander de l’aide.
    Salutations Zineb et bon courage. Oncle Najib.

    J'aime

  2. Amal Oualhan dit :

    L’avenir appartient aux grands rêveurs

    J'aime

  3. Hanane Rabiaa dit :

    Merci Zineb pour ce précieux partage, mon rêve reste un secret mais un grand rêve

    J'aime

Répondre à Hanane Rabiaa Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s